Chirac : Les Américains ont “ouvert la boîte de Pandore”





Le Quotidien-Agences La multiplication des combats, attentats et enlèvements fait craindre une désintégration de l’Irak, un pays où, accuse leprésident français Jacques Chirac, les Américains ont “ouvert la boîte de pandore”. “La situation est grave et ne s’améliore pas en Irak”, a déclaré Jacques Chirac après un sommet à Madrid avec le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero et le chancelier allemand Gerhard Schr?der, comme lui opposants de la première heure à l’intervention militaire anglo-américaine. “Je pense que d’une façon ou d’une autre, nous avons ouvert une boîte de Pandore en Irak, que nous sommes incapables de refermer”, a-t-il ajouté, évoquant la dégradation de la sécurité dans ce pays.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com