S.T./ Le plein en deux journées : Une première depuis 22 ans





Le S.T est co-leader du championnat national après les deux premières journées. Le mérite des Stadistes est d’autant plus grand qu’ils alignent une formation new look, sans vedettes et composée d’éléments qui faisaient banquette la saison dernière (pour l’histoire signalons qu’il y avait pas moins de cinq anciennes vedettes stadistes samedi dernier à El Menzah, rencontre C.A - C.A.B) et malgré cela le S.T a gagné ses deux premières rencontres ce qui en dit long sur la valeur et les ambitions de l’équipe. Certes, l’équipe actuelle est au sommet de son art mais attention ce n’est qu’un début vu que le calendrier est clément pour ne pas dire favorable aux Stadistes qui ont su surprendre d’entrée: deux victoires par plus d’un but d’écart dont une en déplacement six buts marqués, un seul encaissé aucun joueur étranger utilisé et il faut remonter aux débuts des années 80 et plus précisément à la saison 82/83 aux temps de l’entraîneur André Nagy pour avoir trace d’une telle performance stadiste. Le S.T avait à l’époque aligné deux victoires consécutives face à l’U.S.M à Tunis et le C.S Korba en déplacement. La formation stadiste de l’époque était composée de: Ben Jaballah, Jemi, Daâlouch, Saber, Jendoubi, Behi, Nabli (Ben Miled), Aouadi, Chérif, Hergal, M’hadhebi (Hamrouni), Kassidy, Hachemi Sassi. A l’époque le S.T avait terminé la saison en quatrième position. N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com