Selon l’I.S.G. : L’Irak voulait des ADM mais n’en avait pas les moyens !





Le Quotidien-Agences L’Irak de Saddam Husseïn voulait fabriquer des armes de destruction massive (ADM) mais n’en avait pas les moyens, rapporte hier le New York Times qui s’appuie sur un rapport rédigé par le groupe d’inspection en Irak (ISG) après 15 mois d’enquête. Ce rapport qui n’est pas encore public souligne que l’Irak prévoyait de produire des armes nucléaires, biologiques et chimiques si les sanctions imposées après 1991 et la guerre du Golfe avaient été levées, indique le quotidien citant de hauts responsables. Rédigé par le groupe d’experts chargé de trouver des ADM en Irak — groupe nommé par George W. Bush en juin 2003 — ce rapport de 1.500 pages qui circule dans les milieux gouvernementaux confirme bien que l’Irak n’avait pas d’ADM. Ses conclusions corroborent celles qui avaient été publiées dans un rapport intermédiaire en octobre 2003. A l’époque le chef du groupe des inspecteurs en Irak était David Kay qui a démissionné en janvier pour être remplacé par Charles Duefler. David Kay avait mis en évidence les erreurs commises par les services de renseignements américains en affirmant l’existence d’ADM en Irak. Le NYT ajoute que des réunions vont se tenir la semaine prochaine pour déterminer quelles parties du rapport doivent être rendues publiques dans les prochaines semaines.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com