Mission de l’Otan en Irak : Plusieurs pays bloquent un accord final





Le Quotidien-AFP Plusieurs pays membres de l'Otan ont exprimé des réserves sur les modalités précises de la mission de formation de l'Alliance en Irak, bloquant de facto un accord définitif, a indiqué hier le secrétaire général de l'Otan Jaap de Hoop Scheffer. Selon des sources diplomatiques, la France, l'Espagne et la Belgique font partie des pays ayant des réserves. "A ce stade, tous les 26 alliés ne sont pas complètement satisfaits mais je suis très optimiste sur le fait que nous pourrons parvenir à un accord très bientôt sur les points en suspens", a déclaré De Hoop Scheffer à la presse, en marge d'une réunion informelle des ministres de la Défense de l'UE à Noordwijk (Pays-Bas). "Pour l'instant, c'est en discussion avec le Quai d'Orsay", a indiqué de son côté hier le ministre français de la Défense Michèle Alliot-Marie. Le secrétaire général de l'Otan a convoqué pour lundi prochain une réunion des représentants permanents de l'Alliance afin de discuter de la mission en Irak, a-t-il précisé. "Nous continuons à discuter le financement (de la mission) et sa protection", a-t-il souligné.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com