En prélude à son allocution à l’ONU : Bush se dit prêt pour le… pire





Le président George W. Bush a reconnu que les Etats-Unis étaient confrontés à des conditions difficiles en Irak, mais il a réaffirmé que des élections se tiendraient en janvier et que les "boys" rentreraient chez eux une fois que le pays serait sur la voie de la démocratie.Un mensonge selon Kerry qui accusé Bush de planifier un appel massif de réservistes en Irak. Le Quotidien-Agences Bush a à nouveau défendu sa décision d'entrer en guerre bien qu'aucune arme de destruction massive n'ait été découverte. "Nous n'avons pas trouvé les armes que nous pensions trouver, les armes que tout le monde pensait se trouver là. Mais je sais qu'il avait la capacité de produire de telles armes et qu'il aurait pu fournir cette capacité à un ennemi (...) Sachant ce que je sais aujourd'hui, j'aurais pris la même décision", a assuré le président américain. "Nous faisons des progrès, nous faisons des progrès", a assuré Bush. "C'est dur, bien sûr, c'est dur, parce qu'il y a des tueurs qui tentent de briser notre volonté et la volonté des Irakiens". "Il y aura des élections libres en Irak en janvier (..) Les gens veulent voter. Les gens veulent participer". Bush a, par ailleurs, annoncé hier qu’il allait présenter des nouvelles initiatives internationales lors de l'Assemblée générale des Nations unies la semaine prochaine. «Devant les Nations unies, je vais faire de nouvelles propositions pour étendre la prospérité et accélérer la marche vers la liberté dans le monde», a indiqué Bush dans son allocution radio-diffusée hebdomadaire diffusée. * Une manoeuvre réagissant à cette allocution, le candidat démocrate John Kerry a accusé Bush de planifier un appel massif de réservistes pour l’Irak immédiatement après le scrutin de 2 novembre. “Il ( Bush) ne nous dira pas que jour après jours, nous manquons de plus en plus de soldats en Irak ... Il ne nous dira pas ce que les leaders du Congrès disent, que cette administration prévoit un autre appel substantiel de réservistes et d’unités de la garde nationale immédiatement après l’élection”, a déclaré Kerry au cours d’un déplacement à Albuquerque. ______________ * Allaoui, «un homme courageux»! Le Président américain Bush a salué hier le Premier ministre irakien Iyad Allaoui comme un «homme courageux» et indiqué que celui-ci allait s’adresser la semaine prochaine au Congrès américain à Washington. «C’est un type courageux qui pense que l’Irak doit être libre et qui se préoccupe des espoirs et des aspirations du peuple irakien», a déclaré Bush lors d’un meeting électoral .«Je suis heureux que les Américains puissent l’entendre», a-t-il ajouté, en indiquant que le Premier ministre irakien s’adresserait au Congrès américain lors de sa visite à Washington la semaine prochaine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com