Tourisme : Une stratégie pour bien gérer la reprise





Tunis-Le Quotidien La reprise de l’activité touristique se confirme puisque la croissance des principaux indicateurs avoisine cette année les 20%. C’est là le fruit d’une stratégie de promotion et de marketing que l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) a adoptée, en coordination avec les professionnels et les principaux tour-opérateurs (TO), pour faire face aux bouleversements du marché touristique mondial. Aussi bien sur les marchés traditionnels que sur les marchés nouveaux et lointains, la stratégie promotionnelle a été réorientée en fonction des nouvelles réalités de l’image et du produit touristique tunisien, des mutations structurelles, de la demande et de l’agressivité commerciale des destinations concurrentes. L’approche actuelle est davantage axée sur la communication/ produit autant que sur la communication/ image tout en tenant compte de la spécificité de chaque marché. Elle privilégie l’adoption des nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC), qui joueront désormais un rôle central dans la promotion et la commercialisation du produit touristique. Tout en continuant à présenter la Tunisie comme une importante destination balnéaire, une place de choix est également donnée dans la stratégie promotionnelle aux produits à haute valeur ajoutée, tels que le golf, la thalassothérapie, les congrès et la plaisance, avec des actions spécifiques auprès des TO spécialisés. Les segments familles et enfants seront particulièrement ciblés, surtout dans les régions proches des aéroports de départ. Une autre nouveauté consiste à donner à la radio et à la télévision une place de plus en plus importante dans l’effort promotionnel, afin d’emmener l’appel de notre tourisme et les paysages de notre pays jusque dans le salon des touristes potentiels. Aussi important soit-il, l’effort promotionnel ne suffira pas, à lui seul, pour assurer un flux touristique régulier et un taux de retour élevé. C’est pour cela que l’ONTT a choisi de l’accompagner de deux mesures, qui concernent le produit à promouvoir. Une priorité absolue est accordée à la qualité de ce dernier à travers une politique de mise à niveau de toutes ses composantes. En outre, la communication institutionnelle du tourisme national accordera dorénavant plus d’espace d’expression à nos régions et à leur spécificité intrinsèque, leur permettant ainsi d’affirmer leur personnalité propre et de construire leur identité touristique.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com