Kerry met en garde contre “une guerre sans fin” en Irak





Le Quotidien - Agences Le candidat démocrate à la Maison-Blanche, John Kerry, a mis en garde hier contre le risque d’une “guerre sans fin en Irak” si le président George W. Bush ne prenait pas une série de décisions “urgentes” pour prévenir “un échec” dans ce pays. “Envahir l’Irak a provoqué une crise de dimension historique et, si nous ne changeons pas de politique, il y a la perspective d’une guerre sans fin en vue”, a déclaré Kerry à New York, selon des extraits diffusés à l’avance d’un discours centré sur la politique internationale. “Nous devons avoir un grand débat sur l’Irak”, a ajouté Kerry, très critique vis-à-vis de Bush,qui doit défendre sa politique aujourd’hui devant l’assemblée générale des Nations unies. “Le président l’a présenté comme une pièce centrale de sa guerre contre le terrorisme. En fait, l’Irak a été une diversion profonde de cette guerre contre notre plus grand ennemi, Oussama Ben Laden et les terroristes”, a déclaré le sénateur du Massachusetts (nord-est). “Bush a offert 23 différentes raisons pour entrer en guerre. Si son objectif était d’égarer et de tromper les Américains, il a réussi”, a-t-il ajouté. Kerry a énuméré quatre mesures “immédiates” que doit “prendre le président pour éviter un échec en Irak”, il s’agit d’“obtenir le soutien international promis”, d’assurer “avec sérieux” l’entraînement des forces de sécurité irakiennes, d’établir “un plan de reconstruction qui apporte enfin de véritables bénéfices au peuple irakien”, et de prendre “des mesures urgentes pour garantir que les élections promises se tiennent l’année prochaine”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com