C.S.H.L. – E.S.B.K. (0 – 0) : Les Hammam-Lifois méritaient mieux





En rentrant aux vestiaires, Chihi, le capitaine hammam-lifois était fou furieux contre ses coéquipiers qui n’avaient pas joué, selon lui, avec assez de volonté pour arracher la victoire. Mais ce n’était pas faute d’essayer. Même le penalty accordé par l’arbitre Saâdallah fut lamentablement gâché par Walid Khaled. Il faut reconnaître aussi que les Khalladis étaient déterminés à arracher un point précieux qui avait le goût de la victoire et ne rechignèrent sur aucun effort pour atteindre leur objectif. Après une première mi-temps assez équilibrée avec une seule véritable occasion de but ratée par Ali Nour (5’), alors qu’il était seul face au gardien, le deuxième half vit un ensemble hammam-lifois totalement porté vers l’attaque face à une formation adverse qui n’a fait que se défendre. La pression hammam-lifoise finit par donner un penalty que Khaled rata en tirant à côté (66’). Sur le plan stratégique, Khaled Ben Sassi, le coach khalladi a opté pour le marquage strict des éléments-clés du C.S.H.L, Ben Chouikha, Ben Abdelkader au milieu et Khaled en attaque, il est parvenu ainsi à atteindre la manœuvre adverse. En outre, ses joueurs ont su fermer toutes les issues devant les latéraux locaux. Une tactique à laquelle Khaled Hosni ne sut pas trouver la parade, butant sur une défense qui s’est battue bec et ongles pour ne pas encaisser de buts. Malgré le rush final, rien n’y fit. L’E.S.B.K tint le bon bout et finit par avoir gain de cause, alors que pour le C.S.H.L ce fut la désillusion totale après le bon résultat enregistré contre le C.S.S. Malgré cet échec, les Hammam-Lifois ont prouvé qu’ils se sont nettement améliorés par rapport à la première journée, mais un long travail reste à faire pour Khaled Hosni qui doit revoir certains choix pour permettre à l’équipe de mieux s’exprimer. Moncef Seddik


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com