Sauvée par le courage d’une brave passagère





Plus de peur que de mal, certes, mais la terreur que la jeune femme a ressentie pendant quelques instants est largement suffisante afin de la marquer pour un certain temps ! Tunis — Le Quotidien La jeune femme était assez soucieuse, sinon anxieuse après les terribles moments qu’elle a vécus au cours des deux dernières semaines. Elle sort en effet d’une épreuve qui lui a causé tant de nuits blanches, en somme fort éprouvante pour les nerfs. Et pour cause ! L’état de santé de son paternel s’est détérioré sérieusement ces dernières semaines au point de subir une intervention chirurgicale, sans compter les multiples et innombrables analyses qu’il a subies. Aussi, les proches du patient, notamment sa fille qui lui voue une admiration sans borne, ont été fortement sollicités pour veiller à la bonne marche des différentes étapes de son rétablissement. Ce n’est que samedi dernier que l’état de santé du géniteur a commencé à s’améliorer graduellement permettant ainsi à son entourage de souffler un tant soit peu. Mais de se rappeler surtout qu’ils se sont complètement négligé pendant ces deux semaines. Dimanche, la jeune femme décida ainsi d’aller au bain-maure. Sans plus tarder, elle s’est alors dirigée vers la station du métro de la cité Ibn Khaldoun empruntant la première rame en provenance de la Cité Intilaka. C’est à l’arrêt de Meftah Saâdallah que tout s’est passé. L’individu qui s’apprêtait à débarquer, se jeta subitement sur la jeune femme tentant de la tirer en dehors de la rame. Il faut dire que celle-ci a fait preuve de négligence en exhibant son portable sans compter la chaînette qui ornait sa poitrine et qui était bien apparente. La jeune femme a bien essayé de résister mais semblait tout de même en difficulté et sur le point de céder. C’est alors qu’une autre femme s’est décidée à intervenir. Elle s’est courageusement jetée sur l’énergumène le frappant de toutes ses forces, allant jusqu’à le mordre. Désormais en position d’infériorité, le malfrat a tout laissé tomber pour prendre le large, sa tentative ayant été avortée par le courage et le sens de civisme et de solidarité de la passagère, alors que d’autres témoins n’ont pas daigné bouger le petit doigt... Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com