Bagdad : Soixante cas suspects d’hépatite





Genève - AFP Soixante cas suspects d’hépatite E ont été signalés dans un faubourg de Bagdad, mais aucun cas mortel, a annoncé hier l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Tous ces cas ont été recensés à Allatefiya et neuf d’entre eux concernent des femmes enceintes, a précisé une porte-parole de l’OMS à Genève, Fadela Chaïb. L’OMS a ajouté avoir envoyé du matériel d’analyse sur place pour vérifier s’il s’agit bien de l’hépatite E et attendre les résultats. Une flambée d’hépatite E «ne serait pas vraiment surprenante car l’hépatite E est une contamination de l’eau et a de mauvaises conditions sanitaires et la situation dans ce domaine est très mauvaise dans certains quartiers de Bagdad», a commenté Mme Chaïb. Elle a souligné qu’aucun symptôme d’hépatite B ou C n’avait été signalé.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com