Menacée par Al-Qaïda : L’Italie se barricade





Le Quotidien-Agences La sécurité a été renforcée hier dans les ports, les gares et les aéroports italiens à la veille de l'expiration de l'ultimatum d'un groupe lié à Al-Qaïda, pour tenter d'empêcher tout attentat pendant ce week-end de vacances. Les autorités italiennes veulent pouvoir faire face à tout type de situation, mais, dans le même temps, ne pas donner aux Italiens et aux touristes étrangers le sentiment de vivre dans des villes militarisées, a précisé le préfet de Rome Achille Sera. Les carabiniers et les policiers étaient visibles hier matin devant le Sénat, sur la piazza Navona, devant le Panthéon, aux abords de la piazza Venezia et en faction autour du palais où réside à Rome Silvio Berlusconi. Un groupe lié à Al-Qaïda, les Brigades Abou Hafs Al-Masri, a promis un bain de sang si les militaires italiens envoyés en Irak n'étaient pas partis le 15 août et a directement menacé Berlusconi dans plusieurs messages sur l'internet.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com