Le Bétisier/ Sihem Bennour, 22 ans – Etudiante : «Prise au dépourvu»





J’étais très copine avec une fille. On a fait le lycée ensemble et même si on s’est éloignée un peu l’une de l’autre pendant la période de la faculté on a continué à nous voir de temps en temps... Une grande amitié s’était instaurée entre nous. Elle représentait la vraie copine pour moi. Dès qu’il m’arrive quelque chose d’intéressant dans la vie, je l’appelle et je lui raconte tout. Jusqu’au jour où j’ai rencontré un garçon. Je suis tombée amoureuse de lui. Dès la deuxième semaine j’ai remarqué qu’elle n’était plus aussi à l’aise qu’avant. De plus, chaque fois que je lui parlais de mon petit copain, elle s’énervait et commençait à dire des méchancetés sur lui. J’ai eu alors l’idée de le lui présenter histoire de lui faire comprendre qu’il était gentil et qu’il ne menaçait pas notre amitié. Le jour «J» on s’était donné rendez-vous dans un café. Et au moment de la rencontre ce fut le choc. Mon petit copain s’est avéré un garçon dont elle avait été amoureuse à la faculté. Il faut dire à cette époque on ne se voyait pas beaucoup. Et je n'étais pas au courant de certains détails de sa vie. J’étais tellement mal que j’ai préféré rompre avec le type. En plus, mon copain était agréablement surpris de la voir après presque deux années. Depuis, notre amitié s’est estompée.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com