Festival de Boukornine : Une soirée de clôture en apothéose





Tunis - TAP Rythmes et genres musicaux maghrébins se sont confondus, avant hier, lors de la soirée de clôture de la 25ème édition du festival de Boukornine, à Hammam Lif, une soirée à laquelle ont assisté M. Kamel Belhaj Sassi, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Loisirs, chargé de la jeunesse et des Loisirs, et le gouverneur de Ben Arous. Le public a pu apprécier le spectacle coloré de chants maghrébins contemporains et folkloriques, interprétés par de jeunes talents tunisiens, libyens, marocains et algériens, accompagnés de la troupe musicale de l’établissement de la Radio et de la Télévision Tunisienne (ERTT) sous la direction du musicien Béchir Selmi. La Tunisie a été représentée à cette soirée par trois jeunes talents, déjà lauréats du concours de chant de la soirée d’ouverture du festival «Talents 21». La Libye, l’Algérie, et le Maroc ont été représentés, quant à eux, par deux chanteurs pour chaque pays. Avant l’annonce des résultats du concours, le public a apprécié le chanteur Mohamed Jébali, invité d’honneur de la soirée de clôture qui a interprété ses titres connus tels que «Khallini Bjambek» , Ach Esser Elli Fik» et «Ana N’heb». A la clôture de la soirée, les membres de jury, composés d’artistes et de journalistes maghrébins, ont choisi la jeune tunisienne Amel Gharbi, lauréate du prix «Boukornine d’Or» pour son interprétation «Kif Dar Kass El Hob». Le Prix «Boukornine d’Argent» a été attribué au Libyen Oussama Salem pour sa chanson «Haditi Lik» alors que le 3ème Prix «Boukornine de Bronze» a été attribué en ex-aequo à la jeune Algérienne Manel Korbi et le Marocain Radhouane Touil qui ont interprété respectivement «Fat Elli Fat» et «Ya Dar».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com