Un journaliste enlevé en Irak avait enquêté sur une





Les combats opposant les partisans de Moqtada Sadr aux GI's et aux forces de sécurité irakiennes se poursuivaient hier dans la ville sainte de Najaf où était attendue une mission de bons offices, tandis que la violence faisait des victimes ailleurs en Irak. Le Quotidien-Agences De nouveaux et violents accrochages ont éclaté hier matin près du mausolée de l'imam Ali, haut lieu des musulmans chiites, où les soldats américains appuyant les forces de sécurité irakiennes tentent de déloger les partisans du leader Moqtada Sadr qui tiennent la vieille ville. Dans ces combats, un photographe irakien de l'agence de presse britannique Reuters a été légèrement


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com